SENE COUV BLOG

Le séné et ses propriétés médicinales

Depuis plusieurs siècles, cette plante médicinale est utilisée comme laxatif naturel.

En revanche, même si elle est très efficace, il faut respecter les doses et surtout les précautions d’usages, il y a des interactions et des contre-indications qui peuvent entraîner des effets indésirables.

Qu’est-ce que la feuille de séné ?

Le séné appelé senna alexandrina est un petit arbuste de la famille des Caesalpiniaceae ou des Fabaceaes. Cette plante médicinale est utilisée pour son effet laxatif, elle aide à purifier le tube digestif et la flore intestinale.

 

Ce petit arbuste est cultivé dans les régions chaudes en Inde par exemple ou encore dans les zones désertiques de la péninsule Arabique telle que le Yémen ou encore l’Afrique Subsaharienne et en Égypte.

 

Le séné possède des tiges blanchâtres et épineuses, qui portent des feuilles vertes ainsi que des petites fleurs jaunes groupées en épis denses. On raconte que lorsque l’on frictionne les feuilles entre elles une odeur de cacahouète s’en dégage.

 

Plus tard, elles seront remplacées par environ six gousses brunes, qui contiennent des graines toxiques.

 

Les feuilles sont principalement utilisées en infusion, on les retrouve même en gélules sous forme de poudre ou encore en comprimé.

De quoi est-elle composée ?

Voici la liste des principales substances actives dont elle est composée :

 

  • Flavonoïdes ;

  • Hétérosides naphtaléniques ;

  • Mucilages ;

  • Résines.

  • Dérivés anthracéniques (sennosides, anthraquinones) ;

  • Huiles essentielles ;

FEUILLE DE SENE 1

Quels sont ses bienfaits ?

On utilise principalement le séné pour ses vertus laxatives.

Il est composé de mucilages qui renferment une grande quantité d’eau et stimulent le péristaltisme intestinal qui représente l’ensemble des contractions musculaires du tube digestif. Ce qui permet l’évacuation des selles et du transit.

 

  • Lutte contre la constipation

De nombreuses études cliniques démontrent l’efficacité du séné pour les problèmes de constipation.

En effet, il calme les douleurs, fluidifie le transit intestinal et aide à l’évacuation des selles. Il est même recommandé aux personnes atteintes de fissures annales d’en consommer, elles sont causées par la constipation ou encore l’expulsion trop brutale de selles dures et volumineuses (cas rare).

 

  • Soulage et traite les hémorroïdes

De nombreuses personnes souffrent d’hémorroïdes, dans la plupart des cas, cela intervient lors de problèmes de constipations prolongées. Le séné soulage et traite naturellement les douleurs des veines dilatées (varices) de l’anus et du rectum.

 

  • Lutte contre le syndrome du côlon irritable (SCI)

Le syndrome du côlon irritable est une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI), elle peut toucher tous les segments du tube digestif. Il se manifeste par une diarrhée chronique ou une constipation prolongée dans ce cas, il est conseillé de prendre des laxatifs stimulants tel que le séné.

 

  • Nettoie le côlon

Nous consommons de plus en plus de produits contenant des pesticides ou autres éléments nocifs pour la santé. Malheureusement, cela nuit à notre état de santé sur le long terme. Ce nettoyage va augmenter votre concentration et votre énergie, faciliter la digestion, équilibrer votre pH sanguin ou encore diminuer les risques du cancer du côlon. Le séné va permettre de débarrasser les toxines et autres résidus qui surchargent votre corps.

Une efficacité reconnue

De nombreuses autorités médicales reconnaissent l’efficacité du séné concernant la constipation :

 

  • l’OMS (Organisation mondiale de la Santé)

L’organisation mondiale de la santé approuve l’utilisation des fruits et des feuilles de séné comme « traitement ponctuel des constipations occasionnelles ». Il traite également la toux, la fièvre, les hémorroïdes et la blennorragie, mais souligne qu’il n’y a pas de preuves scientifiques.

 

  • La Commission E (Conseil consultatif scientifique à l’étude de la phytothérapie mise en place par l’Allemagne)

La Commission E du ministère de la Santé allemand approuve son utilisation pour traiter la constipation ponctuelle.

 

  • l’EMA (European Medicines Agency)

L’Agence européenne du médicament reconnaît aussi son usage contre la constipation, mais recommande son usage uniquement aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans.

 

  • L’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy)

La Coopération scientifique européenne en phytothérapie au même titre que les autres autorités médicales, considère que le séné est indiqué pour traiter les constipations occasionnelles. En revanche, il recommande le traitement pour les patients de plus de 10 ans et sur une courte période.

Que dit la médecine prophétique ?

Les premières utilisations de cette plante nommé séné datent du Moyen-âge, les Arabes lui donnèrent le nom de « sana makki » et utilisaient les gousses de l’arbuste dans la médecine traditionnelle. 

 

Ibn Al Qayyim, grand imam originaire de Syrie, évoque les bienfaits du séné pour les problèmes de constipation et d’hémorroïdes, dans son ouvrage médical et médicinal « L’authentique de la médecine prophétique ».

 

En islam, le sana maki sert également à la purge lors d’une roqya, de façon plus générale, il est utilisé pour soigner les personnes victimes de sorcellerie et évacuer le mal par les sécrétions.

 

Le Messager d’Allah (que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui) a dit : « Je vous recommande, le séné et le sinoute (anis ou le fenouil selon les avis). Ils contiennent tous deux une guérison contre toutes les maladies, sauf le sam qui est la mort » (Silsilat As-Sahiha/1798). 

FEUILLE DE SENE 2

Comment utiliser les feuilles de séné ?

La dose peut dépendre de la concentration de la plante en sennosides.

 

  • Feuilles : 0,5 à 2g de feuilles infusées dans de l’eau tiède pendant 10 min, une tasse matin et soir.

 

  • Gousses (poudre) : ½ cuillère à thé rase de gousses en poudre mélangées dans 150 ml d’eau tiède, une tasse le matin et le soir.

Le traitement ne doit pas dépasser 10 jours, et ne doit pas être utilisé simultanément avec d’autres plantes ayant des propriétés laxatives.

Il est recommandé de demander l’avis de votre médecin, avant toute utilisation.

Contre-indication des feuilles de séné ?

Les feuilles de séné peuvent s’avérer dangereuses pour les personnes souffrant de maladies indiquées ci-dessous. Il est indispensable de demander l’avis de son médecin.

 

  • Interactions :

Attention à son utilisation qui peut s’avérer dangereuse avec les prises de certains médicaments pour soigner les troubles cardiaques et traitants l’insuffisance rénale. Il est aussi contre-indiqué aux personnes prenant des pilules contraceptives, car cela peut les rendre inefficaces.

 

  • Contre–indications :

Le séné est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans. Il est également contre indiqué aux personnes souffrant de troubles cardiaques, d’inflammation intestinale tel que la maladie de Crohn… ou souffrant tout simplement de problèmes intestinaux chronique.

 

  • Effets indésirables du séné :

Il est possible d’associer à l’infusion de séné à la camomille ou du fenouil pour l’adoucir, car le séné peut avoir des effets irritants. Le surdosage ou un usage prolongé peut provoquer une perte de minéraux, des diarrhées, des troubles du rythme cardiaque, des crampes gastro-intestinales…

La prise de séné peut également perturber des tests urinaires visant à mesurer les taux d’œstrogènes et d’urobilinogène. 

Vous avez une question concernant cette article ? 

N’hésitez pas à nous laisser votre message en bas de cette page et nous tacherons d’y apporter une réponse 😊.

Commentaire(s)

7 replies on “Le séné et ses propriétés médicinales​”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *